" J'ai pu me remettre en question et trouver des parades malgré les sollicitations, tout ce ci grâce à vos messages. Se rendre compte qu'on n'est pas tout seul à se poser des milliers de questios, ça fait du bien. MERCI, MERCI, MERCI !!! "

Picto femme
Germaine, 50 ans

"Je suis sobre depuis le 16/1 (découvert du Groupe de Janvier sore suite à une émission sur France Bleu Drôme Ardèche). Les premiers effets et j'n étais plutôt surprise, parce que je ne me sentais pas concernée (moi, mais non! je ne bois pas !), c'est ma peau, moins terne et plus du tout de cernes. Le moral remonte doucement et je commence enfin à perdre du poids (je ne comprenais pas pourquoi). Tout ça pour vous dire qu'il ne faut pas grand chose pour dérégler la mécanique du corps. Bonne continuation et merci !

Picto femme
Sarah, 40 ans

"Bonjour les amis ! Je tiens le coup, que du bonheur. J'ai une pêche d'enfer de Dieu !! lol. J'en parle même pas des finances ce été. Je pars en vacances avec mon vélo tout neuf que je vais pouvoir m'acheter bientôt et je crois que je peux enfin me mettre en quête d'une petite amie... Aujourd'hui, toujours sans une goutte d'alcool...l'envie de prendre soin de moi...vélo, marche... 1.5kg perdu !!! merciiii . J'ai fêté le 7 février mon premier mois d'abstinence, je suis fier comme un coq ! lol

Picto homme
Gilles, 34 ans

"Quand je buvais trop d’alcool, quand je m’effondrais ivre morte vers 21 heures... plusieurs soirs par semaine, je pensais avoir trouvé mon sommeil... Quelle erreur ! En fait, j’étais comme assommée, plongée dans le noir, me retournant sans cesse dans mon lit désert... bourrée d’angoisses. Je me réveillais vers minuit, culpabilisant à mort d’avoir encore replongée dans l’alcool... et restant alors ainsi éveillée jusqu’à l’aube. Je vivais à l’envers et je cumulais un manque de sommeil depuis des années. Depuis que je me suis soignée, j’ai retrouvé un sommeil d’enfant. Celui qui répare, qui vous donne la pleine énergie du matin et surtout la fierté d’être à nouveau dans un état normal. D’aimer la vie sans trop d’alcool, dans la sobriété"

Picto femme
Nathalie, 47 ans

« J’ai 21 ans et je n’aime pas l’alcool. Surtout parce que je suis sportif et que j’ai vite compris que pour être au top, il faut être clean. Ça n’est pas facile pour moi de faire comprendre que je ne bois pas, ou peu. Comment expliquer et parfois résister au verre que l’on me présente avec souvent la raillerie en toile de fond :
« N’insiste pas...tu sais bien que MONSIEUR ne boit pas !!! Ne boit JAMAIS... Il fait chier celui-là ! ». Alors je me suis habitué et les mots viennent tout seul dans ma bouche : « chacun est libre et on peut très bien faire la fête sans alcool... » Mais c’est clair je me sens exclu et très vite d’ailleurs je m’exclus moi-même de la soirée et me raccroche à ma journée sportive du lendemain. À la réflexion, c’est dingue d’en arriver là. Les filles que je côtoie ne boivent quasiment pas et
répondent qu’elles font très attention à leur poids. Pour elles ça passe mieux. À quand l’époque où, dans les soirées, il y aura autant de boissons non alcoolisées que d’alcool ? Ça nous permettrait d’avoir toujours un verre de jus de fruit à la main et je pense que l’on passerait beaucoup plus inaperçu... mais c’est dingue
d’en arriver là ! »

Picto homme
Thomas, 21 ans